24 August 2018

Is Our Food Becoming Less Nutritious?

The nutrient content of food is declining. Is it because of soil depletion, selective breeding, or... something else? Watch my new documentary, VITAMANIA: ...

Est-ce que notre nourriture devient moins nourrissante ?

De nombreuses personnes affirment que les nutriments contenus dans notre nourriture ont diminué au fil des décennies. Mais, est-ce vraiment le cas ? Et devrions-nous en être inquiets ? Une étude publiée en 2004 s'est intéressée à 43 différentes cultures de jardin et comment leurs valeurs nutritionnelles ont changées entre 1950 et 1999. Bon, ce qu'ils ont trouvé, c'est, qu'en moyenne, les protéines contenues dans ces plantes ont diminué d'environ 6 %. Par ailleurs, la vitamine C avait baissé de 15 % et la vitamine B2 avait diminué de 38 % ! Ils ont aussi remarqué des baisses dans les minéraux comme le fer et le calcium. Il y a des discussions sur les chiffres, parce que, bien, pouvions-nous vraiment mesurer ces nutriments dans les années 50? Mais, il y a toujours ce problème selon lequel la nourriture qu'on mange aujourd'hui pourrait être moins nutritive que, par exemple, les mêmes légumes d'il y a 50 ans. Plusieurs autres études récentes suggèrent aussi un modèle qui émerge. Donc, si nous observons une chute de nutriments, qu'est-ce qui la cause ? Un facteur mis en avant par plusieurs personnes, c'est l'épuisement des sols. Étant donné que des plantes prennent des nutriments des sols, on a pensé que des pratiques agricoles intensives étaient la cause de l'épuisement des sols. Si on regarde les micro-nutriments, comme les minéraux, et bien, ils sont en baisse dans les plantes. Mais les fermiers se sont toujours beaucoup efforcés d'entretenir leurs terres et d'utiliser des fertilisants pour être sûr que les plantes ont tous les nutriments qu'elles ont besoin ce qui rend cet argument moins convaincant. On continue d'obtenir des grosses plantes, et elles ne pousseraient pas aussi bien si elles n'avaient pas tout ce dont elles ont besoin dans le sol. Alors pourquoi les nutriments pourraient être en chute ? Une possibilité serait la reproduction sélective

Si vous regardez les cultures comme le maïs aujourd'hui, elles sont très peu reconnaissables par rapport à leurs ancêtres le maïs sauvage à partir duquel elles ont été reproduites. Basiquement, depuis l'arrivée de l'agriculture, nous avons reproduit nos cultures pour un rendement plus grand, pour la résistance contre les parasites et les changements climatiques. Et dans l'ensemble, ça a été une réussite. Les cultures sont plus grosses et poussent plus vite qu'avant Mais sont-elles plus nutritives ? Peut-être avons-nous accidentellement retiré des nutriments de notre nourriture dans notre quête vers d'autres objectifs. C'est dur de vraiment évaluer à quel point la reproduction sélective est un facteur, parce qu'on ne peut pas facilement comparer ce produit avec le même produit 100 ans plus tôt ou 1000 ans plus tôt. Donc on a besoin d'autre chose pour être en mesure de déterminer s'il s'agit de la reproduction sélective ou bien quelque chose d'autre Ce qui serait vraiment utile serait une plante qui n'a jamais été reproduite sélectivement Où pourriez-vous en trouvez une comme ça ? Et bien, c'est la que les mauvaises herbes deviennent utiles Dans l'Amérique du nord, il y a une fleur sauvage nommée verge d'or C'est une source importante de protéines pour les abeilles, mais pas pour les Hommes. Et donc elles sont restées "sauvages", ou intouchées par la reproduction sélective, Mais comment savoir à quoi les verges d'or ressemblaient il y a 100 ou 200 ans plus tôt ? L'institut Smithsonian a gardé des centaines d'échantillons de verges d'or datant de 1842. En utilisant ces échantillons et les échantillons collectés en 2014, Les scientifiques ont été capables de comparer les vierges d'or modernes avec celles de plus de 100 ans et les résultats étaient étonnants Ils ont trouvé qu'il y avait une diminution de 30% de protéines dans la verge d'or sur cette période Donc si ce n'est pas la reproduction sélective, quoi d'autre a contribué à la baisse des nutriments sur les 150 dernières années ou plus ? Une idée plutôt surprenante était que le dioxyde de carbone pourrait jouer un rôle vital. [Vieille vidéo] : Ici nous apercevons dans la coupe transversale, l'air,

avec ces particules de dioxyde de carbone entrer dans la plante et faire sa route dans chacune des cellules vivantes CO2 est comme la nourriture de la plante dans l'air. Cela permet d'augmenter la croissance de toutes les plantes Sur les derniers siècles, le niveau de CO2 dans l'atmosphère a énormément augmenté d'environs 280 parties par million à plus de 400 parties par million aujourd'hui Maintenant, ça peut paraître peu Mais si vous y pensez comme étant la nourriture de la plante On parle d'une augmentation de 50% Et on peut voir l'impact depuis l'espace Ca s'appelle "l'écologisation" de la planète Les scientifiques ont suivi l'impact du CO2 sur les plantes via des expériences appelées FACE, Ce qui signifie "Enrichissement de l'air libre en dioxyde de carbone". Leurs expériences fonctionnent en injectant plus de CO2 dans l'endroit où les cultures poussent et ils ont trouvé que le blé, l'orge, le riz et les pommes de terre pousseront plus vite s'il y a plus de CO2 dans l'atmosphère Mais voilà, elles ne deviennent pas forcément plus nutritives elles produisent juste plus de glucides Dans d'autres études faites au Japon et en Chine Les scientifique ont pompés du dioxyde de carbone dans les cultures de riz pour simuler la concentration de CO2 attendue dans 50 ans Dans la moyenne, le niveau de protéines tombe de 10% , le fer de 8% et le zinc par 5%. Mais une concentration plus faible de nutriments ne corrèle pas forcément avec une chute de nutriments dans la plante Cela s'appelle "l'effet de dilution"

Qu'est-ce que tout cela signifie-t-il pour nous ? Et bien d'ici 2050, les scientifiques estiment que jusqu'à 150 million de personnes dans le monde en développement peuvent être sur la ligne d'une déficit de protéines causé par la chute de protéines dans leurs nourritures Est-ce que ça signifie qu'on doit tous prendre des vitamines et des suppléments ? Et bien, non. Du moins pas pour le moment Parce que cette chute est assez petite pour que vous puissiez être capable d'obtenir tout ce dont vous avez besoin grâce à une alimentation équilibrée incluant de nombreux fruits et légumes Mais l'augmentation de CO2 et l'effet de dilution peut enflammer une épidémie d'obésité La théorie se présente comme ceci : on se sent "plein" ou rassasié Quand on a mangé une certaine quantité de protéines Donc si le niveau de protéines diminue, nous pourrions avoir a manger plus, plus de glucides et plus de gras pour arriver au même niveau de protéines Et ça pourrait nous rendre plus gros Même si cette théorie est controversée, ce qui devient de plus en plus clair c'est que le changement d'atmosphère Et plus particulièrement l'augmentation du niveau de CO2 est en train de changer la nourriture que l'on mange Hey, j'espère que vous avez apprécié J'ai fait de cette vidéo comme une sorte de "mise en bouche" de mon documentaire nommé Vitamania qui parle de tout les fondements et non-fondement des vitamines et des suppléments Vous pouvez le regarder si vous ne l'avez pas déjà fait en cliquant juste ici. C'est disponible partout sauf pour la France et l'Allemagne parce que ce sera diffusé sur vos TV le 25 septembre

Je suis vraiment désolé à propos de ça Mais j'apprécie vraiment que vous rendiez possible pour moi de faire des vidéos YouTube et des gros documentaires internationaux sur TV Ca a été beaucoup d'amusement et je n'aurai jamais pu le faire sans vous.